Nous sommes le Mardi 27 Septembre 2022

Découvrez les secrets de l’indexation de votre vin

👁️‍🗨️ Accessoire

Le W h i n e est l’outil de stockage idéal pour le vin. Sauf quand il ne l’est pas. Comme tout autre produit de consommation, le vin a ses bons et ses moins bons jours en matière de stockage. Cela dépend en grande partie du type de vin que vous possédez, de son âge et de la manière dont il a été entretenu en général.

Heureusement, il y a quelques mesures que vous pouvez prendre pour que votre vin reste bon pendant une période plus longue que celle pendant laquelle la plupart des vins restent consommables.

Le bon processus de vinification et les bonnes conditions de stockage sont essentiels pour préserver la fraîcheur de votre vin au fil du temps et vous permettre de vivre de nouvelles expériences de consommation chaque fois que vous ouvrez une bouteille.

Examinons ce que ces deux facteurs ont en commun, ainsi que les mesures spécifiques que vous pouvez prendre aujourd’hui pour que votre vin reste agréable au goût pendant longtemps.

Quel est le bon processus de vinification pour votre vin ?

Le processus de vinification de votre vin est le même pour chaque bouteille. Cela signifie qu’un vin rouge produit à partir de raisins Merlot subit le même processus de vinification qu’un vin rouge produit à partir de raisins Cabernet.

En fonction du type de vin que vous produisez, vous déciderez des outils, des ingrédients et du processus de fermentation à utiliser. Si vous n’êtes pas sûr du processus à utiliser, vous pouvez demander à votre viticulteur ou à votre marchand de vin local.

Lire la suite  Comment indexer votre vin - Un guide étape par étape

S’ils ne s’y connaissent pas, ils devraient être en mesure de vous recommander un procédé adapté à votre vin. Lorsque vous choisissez votre procédé de vinification, tenez compte du type de vin que vous allez produire.

Certains procédés de vinification peuvent donner un vin plus complexe ou au goût plus complexe. Pour la plupart des types de vin, un procédé simple vous permettra d’obtenir un breuvage buvable. Le procédé que vous utilisez pour faire votre vin est un choix personnel. Vous pouvez même le changer en fonction du type de vin que vous faites.

 

Conservez votre vin à l’abri de la lumière directe du soleil.

Lorsque vous choisissez un lieu de stockage du vin, veillez à ce qu’il soit à l’abri de la lumière directe du soleil. Cela aidera votre vin à rester frais plus longtemps, en évitant les réactions d’oxydation qui se produisent lorsqu’il est en contact avec une forte lumière.

Si vous utilisez l’un de ces jolis casiers à vin qui maintiennent votre vin au-dessus du sol, n’oubliez pas que ces casiers sont conçus pour contenir des bouteilles de vin inclinées. Si vos bouteilles sont à l’horizontale, le casier ne pourra pas les maintenir à la verticale.

Conservez votre vin à l'abri de la lumière directe du soleil.

 

Stockez-le dans un endroit frais et sombre.

Étant donné que les températures chaudes accélèrent la croissance des bactéries, des levures et d’autres organismes susceptibles d’altérer votre vin, celui-ci doit être conservé dans un endroit frais et sombre. Évitez les endroits où les températures et l’humidité sont élevées, ainsi que la lumière directe du soleil, afin de préserver la fraîcheur de votre vin.

Si vous disposez d’une armoire ou d’un casier à vin dans un endroit frais et sombre, vous éviterez le risque de pourriture. Toutefois, si votre placard n’est pas assez frais, vous devriez envisager de conserver votre vin dans le réfrigérateur.

Si vous conservez votre vin au réfrigérateur (ou dans tout autre endroit frais), assurez-vous que le vin est à la bonne température avant de le boire. La meilleure température pour conserver le vin se situe entre 5 et 8 degrés Celsius.

Lire la suite  Quel vin choisir pour un cadeau : Un guide pour l'amateur de vin

 

Utilisez un agent de séchage alcalin ou neutre (n’utilisez pas de savon !)

Tous les vins ne s’abîment pas après une seule mauvaise bouteille. Mais comme le vin est un produit naturel, il perd naturellement de sa saveur avec le temps. Pour éviter cela, nous vous recommandons d’utiliser un agent de séchage alcalin ou neutre.

En même temps, nous vous déconseillons d’utiliser du savon pour nettoyer la bouteille, car il a l’habitude de mousser et de laisser un résidu qui provoquera l’oxydation de votre vin. Un savon doux nettoie en profondeur, mais ne laisse pas de résidus nocifs.

Le savon mousse parce qu’il contient des ingrédients qui réagissent avec les sulfites du vin. Ceux-ci réagissent pour former des sulfates, qui ont une mauvaise odeur et sont nocifs pour le vin.

 

Gardez le bouchon de la bouteille bien fermé

Gardez le bouchon de la bouteille bien fermé lorsqu’elle n’est pas utilisée avec un bouchon de liège comme fermeture. Les bouchons à vis en liège peuvent fuir si le bouchon n’est pas serré ou remplacé lorsque le bouchon doit l’être.

Le tire-bouchon doit également être nettoyé régulièrement. Vous pouvez nettoyer à la fois le bouchon et la bouteille avec un peu d’alcool. Toutefois, vous ne devez pas utiliser de savon ou tout autre produit de nettoyage. Si vous gardez la bouteille bien fermée, l’oxygène ne pourra pas pénétrer à l’intérieur. L’oxygène est le principal ennemi du vin, car il active le processus qui détruit le goût du vin.

 

N’exposez pas le bouchon à l’oxygène.

Avant de boire le vin, assurez-vous que le bouchon n’est pas exposé à l’oxygène. Cela signifie que vous ne devez pas ouvrir le bouchon, surtout lorsque vous n’êtes pas le propriétaire de la bouteille.

L’ouverture du bouchon de la bouteille peut exposer le vin à l’oxygène, ce qui lui donnera un mauvais goût et augmentera le risque d’oxydation. Par conséquent, assurez-vous que le bouchon est bien fermé et qu’il n’est pas exposé à l’oxygène.

Lire la suite  Quel vin choisir pour un cadeau : Un guide pour l'amateur de vin

N'exposez pas le bouchon à l'oxygène.

Soyez prudent lorsque vous débouchez votre vin.

Si vous débouchez votre vin à la maison, veillez à l’ouvrir dans un verre à vin et utilisez un tire-bouchon muni d’une protection pour éviter de percer la bouteille. Vous pouvez également utiliser un ouvre-bouteille qui possède un tire-bouchon intégré.

Si vous débouchez votre vin au restaurant ou chez un ami, soyez prudent. Le serveur ou l’hôte doit ouvrir votre bouteille et vous verser un verre ou une bouteille de vin avec un bouchon en liège ou à vis.

 

N’oubliez pas que lorsque vous goûtez et achetez un nouveau vin, vous pouvez utiliser cette bouteille comme exemple de la façon dont votre vin vieillit.

Si vous dégustez votre vin actuel, vous pourrez ouvrir une autre bouteille du même type de vin et découvrir comment vous vous en êtes sorti. Ceci est utile lorsque vous achetez une nouvelle bouteille de vin. Veillez à ce que la bouteille corresponde au type de vin que vous possédez.

Par exemple, si votre vin rouge actuel est du Merlot, choisissez un Cabernet ou un Malbec. Si votre vin est du Cabernet ou du Malbec, choisissez un Merlot ou un Pinot Noir.

 

Conclusion

Lorsque vous achetez votre prochaine bouteille de vin, veillez à en choisir une que vous pourrez apprécier pendant longtemps. (Et n’oubliez pas les soirées de dégustation de vin que vous pouvez organiser pour vos amis !) Une bonne règle de base est d’acheter une bouteille de vin qui sera buvable pendant au moins cinq ans.

Une bonne façon de procéder est d’acheter une nouvelle bouteille tous les deux ans et de la sortir du réfrigérateur un jour avant de l’ouvrir. De cette façon, votre vin devrait être prêt à être consommé dans une semaine ou deux.

 

Résumé

La bonne nouvelle, c’est qu’il est facile de conserver son vin correctement et que cela ne coûte pas trop cher. Suivez ces étapes, et votre vin restera frais et délicieux pendant des années.